Édito du Père Hermann – 26ème dimanche du temps ordinaire

   

26ème dimanche du temps ordinaire / Année C
(Am 6, 1a. 4-7 / Ps 145 / 1 Tm 6, 11-16 / Lc 16, 19-31)


Le vrai bonheur


          La page d’Evangile que nous méditons en ce dimanche nous invite tous à une véritable conversion et nous indique le chemin du vrai bonheur.
          Dans une parabole émouvante, Jésus met en scène deux personnages : un homme riche et un pauvre. Le premier vit dans l’opulence et crée son paradis sur terre. Le second, dans une grande misère, gît devant le portail du riche sans bénéficier de rien. Après leur mort, l’homme riche est en proie à la torture alors que le pauvre trouve la consolation
auprès d’Abraham.
          Durant leur séjour sur terre, le riche ignorait le pauvre Lazare qui avait besoin d’aide. La parabole nous décrit la situation dans laquelle nous vivons aujourd’hui. Elle montre une plaie de notre société : l’indifférence. Justement, le péché de l’homme riche, c’est d’avoir vécu à côté du pauvre sans l’avoir jamais rencontré pour lui venir en aide.
          Demandons au Seigneur la grâce d’ouvrir la porte de notre coeur à l’autre et de reconnaître que la route vers le ciel passe par le bonheur donné à nos frères et soeurs.

                                                                                                         P. Hermann BOKOVI